Et le masque devient un allié !

Il y a autant de virus en nous qu’à l’extérieur de nous, ainsi, l’adaptation de notre système est la clef !
En effet, notre corps contient 300 000 milliards de virus, autant au m3 dans l’air ou dans l’eau et ceux-ci vivent en osmose depuis la nuit des temps avec les bactéries.


Le port du masque prolongé peut induire :

  • Apparition de maux de têtes : le taux d’oxygène dans le sang se réduit et le dioxyde de carbone augmente (hypoxie). Selon un test 81% des travailleurs porteurs de masques sont sujets aux maux de têtes.
  • Baisse de l’immunité naturelle : le port de du masque pendant plusieurs heures réduit l’oxygénation du sang de 20% (test du niveau d’oxygène sous un masque en utilisant un moniteur approuvé par l’OSHA administration pour la sécurité et la santé des métiers aux Etast-Unis).
  • Dépression par manque d’oxygénation du cerveau. D’ailleurs vous vous sentez mieux après une belle ballade dans la nature à respirer à pleins poumons, n’est-ce pas ?
  • Éruption de plaques de rougeurs irritantes et disgracieuses.
    Le manque d’échange d’oxygène au niveau du derme favorise la destruction du système défensif de notre peau.
Sources : Dr Russel Baylock Neurochirurgien, Dr Ron Paul

 

 

L’équipe d’Oreka Osasuna vous propose des solutions afin que vous respectiez les recommandations du gouvernement et VOTRE EQUILIBRE.

 

En effet,  il est possible de déjouer les effets non désirables du port du masque prolongé grâce aux bienfaits de certains produits naturels:
  • La CHLOROPHYLLE a la capacité de transformer le gaz carbonique en oxygène ce qui empêche l’asphyxie cellulaire et apporte 30% de plus d’oxygénation dans le sang.
  • Le pack ONE CREAM (lait démaquillant et crème) pour éviter la destruction du système défensif de votre peau en maintenant l’équilibre du derme.
  • IMMUNO 4 permet à votre corps d’éliminer efficacement les virus et bactéries indésirables afin de compenser la carence d’élimination par l’expiration.
N’oubliez pas, le premier acte accomplit en venant au monde est de respirer, le deuxième acte est d’expirer.
Deux actes aussi instinctifs qu’essentiels à la vie.
Pour une vie en pleine santé on respire à pleins poumons afin d’expulser les déchets cellulaires !

Inscrivez-vous à notre Oreka news pour être tenu au courant des prochaines infos santé